BIBLIOTHÈQUE DU MUSÉE JACQUEMART ANDRÉ


Léguées à l’Institut de France en 1912, les collections rassemblées par Édouard André (1833-1894) et Nélie Jacquemart (1844-1912) sont aujourd’hui implantées sur deux sites, le Musée Jacquemart-André à Paris et le domaine de Chaalis dans l’Oise. Un important patrimoine écrit y est associé aux collections d’oeuvres et objets d’art. En savoir plus

Léguées à l’Institut de France en 1912, les collections rassemblées par Édouard André (1833-1894) et Nélie Jacquemart (1844-1912) sont aujourd’hui implantées sur deux sites, le Musée Jacquemart-André à Paris et le domaine de Chaalis dans l’Oise. Un important patrimoine écrit y est associé aux collections d’oeuvres et objets d’art.

Le Musée Jacquemart-André conserve une bibliothèque d’histoire de l’art constituée depuis le milieu du XIXe siècle, ainsi qu’une collection de manuscrits et livres rares réduite mais de qualité exceptionnelle, comprenant quelques chefs d’oeuvre de l’enluminure médiévale (Heures de Savoie, Heures de Boucicaut), des manuscrits persans et quelques reliures remarquables.

À Chaalis, les archives historiques, provenant de l’abbaye puis des propriétaires successifs du domaine depuis la Révolution, ont été enrichies par la réception du fonds Girardin. Donné par les héritiers de René-Louis de Girardin, seigneur d’Ermenonville (1735-1808) et dernier protecteur de Jean-Jacques Rousseau, celui-ci comprend objets d’art, manuscrits et quelque 600 livres provenant de la bibliothèque du philosophe.

Réduire

Corpus & parcours

La collection numérique de la bibliothèque du musée Jacquemart-André sera bientôt disponible. En attendant, vous pouvez explorer les collections numériques des autres établissements de l’Institut de France.



Rechercher dans l’ensemble des collections